Lien photo :https://pixabay.com/fr/urbaines-personnes-foule-citoyens-438393

Lancer son propre business est une aventure aussi stimulante que périlleuse. Mais si vous préparez votre projet dans les règles de l’art, rien ne devrait s’opposer à votre réussite. Pour ce faire, certaines étapes sont indispensables. De l’étude de marché au business plan, en passant par le choix de la domiciliation et des bureaux professionnels, rien ne doit être fait au hasard. Si trouver des locaux adaptés à votre activité peut parfois tourner au casse-tête, pour démarrer il peut s’avérer très utile de ne pas viser trop haut et de miser sur les solutions intermédiaires.La location d’un bureau dans un centre d’affaires sans bail de longue durée ou les espaces de coworking sont des options intéressantes à envisager.

Un choix mûrement réfléchi

Examinerle type de bureaux que vous désirez pour installer votre société est une étape qui se fait bien en amont. Dans l’étude de marché déjà, vous devrez élaborer un budget prévisionnel qui englobe notamment les frais de location et d’équipement. Cela vous permettra de vous projeter plus objectivement et d’affiner votre projet en fonction de ce budget afin de le rendre réalisable.

Dans le business plan qui servira quant à lui à trouver des financements, il est convenu de faire apparaître chaque détail de votre entreprise de manière concrète. Vous devrez donc y faire figurer tous les éléments relatifs aux locaux professionnels, le nombre de personnes présentes dans l’équipe etc. Cela donnera plus de poids, de consistance et de crédit à votre projet.

Vous l’aurez compris, le choix des bureaux est une étape déterminante et essentielle. Voilà pourquoi, il faut se pencher sur la question dès les premières ébauches de votre projet entrepreneurial.

Cibler sa recherche

Bureau individuel, open space, coworking, commerce, entrepôt, atelier, etc. les choix sont multiples et varient en fonction de votre secteur d’activité. Veillez donc à choisir un local parfaitement adapté à vos besoins. Quelques ajustements sont ensuite possibles pour l’optimisation du site. Si vous développez un commerce par exemple, vous n’êtes pas obligé d’établir des bureaux sur le même lieu que votre local. Vous pouvez par exemple louer un bureau occasionnellement dans un centre d’affaires et y domicilier votre entreprise afin de n’utiliser votre local qu’à des fins commerciales. Ou alors, si votre budget est un peu serré, vous pouvez aisément opter pour une plus petite surface –suffisante pour vous– et louer une salle de réunion occasionnellement lorsque vous avez besoin de réunir vos partenaires. Grâce à ces alternatives peu coûteuses, vous pouvez moduler votre projet au fil du temps.

Le choix de l’emplacement

Avant de finaliser votre choix, posez-vous la question de la localisation. Une fois encore, cette dernière sera à adapter à votre activité. Un commerce sera bien mieux loti dans une rue passante, une start-up dans un quartier d’affaires dynamique et une entreprise BTP dans une zone industrielle par exemple. Pensez également à son accessibilité, notamment si vous recevez beaucoup de client∙e∙s ou partenaires. Avoir un parking privatif est toujours un plus, mais ce n’est pas indispensable tant que votre entreprise est bien desservie.