Les enfants ont besoin d’apprendre et de comprendre les techniques de communication de base pour passer à travers la vie. Les enfants qui apprennent à écouter, parler et écrire plus tôt peuvent avoir plus de succès à comprendre ce qu’on attend d’eux et à s’exprimer de manière saine et productive. L’interaction entre les pairs et les adultes est importante pour développer des voies de communication et enseigner aux enfants comment relier leurs sentiments, questionner et apprendre dans divers environnements et scénarios.

La capacité d’écoute

L’écoute est une compétence pour les enfants et les adultes. Ecouter les enfants les aide à apprendre à exprimer leurs sentiments, leurs préoccupations et leurs idées. L’une des meilleures méthodes pour enseigner aux enfants à écouter les idées, les sentiments ou les demandes des autres est d’écouter les leurs aussi. Cet équilibre encourage les enfants à maintenir leur intérêt et leur curiosité dans le monde qui les entoure et avec leurs pairs et adultes en même temps.

Encourager la communication verbale

Encourager les enfants, quel que soit leur âge, à s’exprimer, c’est leur enseigner la différence entre une verbalisation appropriée et inappropriée. Encourager les enfants à parler, c’est leur demander de partager des idées tout en écoutant ce qu’ils ont à dire. Maintenez le contact visuel, éteignez la télévision et posez le journal ou le magazine quand un enfant parle pour confirmer que ce qu’il a à dire est important pour vous et lui apprend également un comportement courtois envers les autres quand ils parlent.

Ne pas les interrompre

Les enfants, peu importe leur âge, peuvent ne pas toujours s’exprimer rapidement ou clairement. Si un enfant éprouve des difficultés à expliquer quelque chose, encouragez-la doucement à continuer. Ne pas s’impatienter avec un enfant qui semble parler en rond, mais doucement la guider pour être plus précis ou essayer d’expliquer plus en détail ce qu’elle veut dire ou essaie d’exprimer.

Lire les signes

Faites attention aux indices visuels qui vous aident à comprendre comment un enfant pourrait se sentir, même s’il s’exprime clairement. Soyez également conscient de vos propres indices visuels. Protégez-vous contre l’expression de colère ou d’impatience avec vos expressions faciales ou votre position lorsque vous communiquez avec un enfant récalcitrant ou en colère. Maintenez le contact visuel et encouragez l’enfant à exprimer ce qu’il ressent et pourquoi.

Encourager les questions

Résistez à la tentation de répondre une question par oui ou par non à un enfant si vous essayez de l’amener à communiquer avec vous, car ceux-ci mènent à des impasses. Demandez à l’enfant de partager ses sentiments ou ses idées et de partager les vôtres avec lui. Encouragez les discussions polies et le dialogue.

Savoir quand arrêter

Ne vous attendez pas à ce qu’un enfant de six ans ou même de dix-sept ans puisse tout communiquer. Respectez la vie privée, mais faites savoir à votre enfant que vous êtes toujours disponible pour écouter quand elle est prête à parler. Fixement, distraction et entêtement pur sont des indications que votre enfant n’est pas disposé à partager ou s’exprimer pour le moment. Respectez ces sentiments et laissez-le partir. Réessayez plus tard.