Vous envisagez d’ouvrir votre société et vous êtes passionné par la restauration ? Dans ce cas, plusieurs choix de profilent, dont l’ouverture d’un restaurant ou le lancement en franchise. Chaque option a ses propres avantages et inconvénients, mais les démarches ont tendance à devenir plus simple lorsque vous intégrez une franchise, car vous aurez l’accompagnement du franchiseur.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour ouvrir un restaurant franchise ?

Les conditions pour se lancer en franchise dépendant d’un réseau à l’autre. Même si certains démarches sont simplifiée par rapport à l’entrepreneuriat classique, il est toutefois important d’avoir des compétences de gestion et de comptabilité, de négociation et de marketing et un bon sens relationnel. De plus, lors du démarrage, de nombreux réseaux demandent aux candidats d’étudier le marché au niveau local, dans la ville et dans le quartier où vous envisagez d’ouvrir votre restaurant.

Avec la franchise La boucherie, vous serez accompagné dans plusieurs démarches, dont la recherche de l’emplacement, l’étude du marché local et la préparation du dossier financier. En ce qui concerne le choix de l’emplacement, ce dernier sera validé avec votre franchiseur afin de garantir votre réussite.

Pourquoi faire un bilan personnel avant de démarrer ?

Lorsque vous décidez d’ouvrir un restaurant franchise, il est important de commencer par faire un bilan personnel. Il s’agit de lister les compétences que vous avez et celle que vous avez besoin de développer. Vous devrez également prévoir un budget de lancement, car la plupart des réseaux exigent des droits d’entrée et un apport personnel. Chez La boucherie par exemple, les droits d’entrées sont de 55 500 euros HT.

Trouver l’emplacement de plus prometteur

En tant que franchisé, vous aurez le libre choix de l’emplacement, qui sera analysé et validé avec votre franchiseur dans la plupart des cas. Dans les grandes ligne, l’adresse de votre futur restaurant devra être accessible par différents moyens de transport, afin que tous vos clients puissent s’y rendre. Vous pouvez opter pour un emplacement en centre-ville ou dans un quartier où vous avez observé un potentiel important lors de votre étude de marché. De plus, il est important de tenir compte de la proximité de vos concurrents. Si vous optez toutefois pour un emplacement où la concurrence tend à être élevé, il va falloir que vous trouviez une stratégie pour vous démarquer et attirer vos futurs clients.

Le choix en matière de statut juridique

Les franchisés ont en général le choix parmi plusieurs statuts juridiques, par exemple la SA, la SAS et l’EURL. Pour trouver la meilleure option pour vous, il convient vous renseigner sur les droits et obligations de chacun d’entre eux. Vous pouvez aussi demander conseil à votre franchiseur et vous renseigner sur les statuts pratiqués dans votre réseau. Quel que soit votre choix, si vous avez encore une hésitation, vous pouvez consulter un expert-comptable, qui a de l’expertise dans ce type de démarche et connaît parfaitement les avantages et les inconvénients de chaque statut juridique.