Le directeur de travaux en BTP assure la conduite du chantier dans le respect du cahier des charges, des normes en vigueur et des délais impartis. Pour mener à bien ses missions, il doit posséder savoir-faire et expérience, mais également certaines aptitudes et qualités humaines.

Les missions du directeur de travaux

Le directeur de travaux s’occupe d’un ou de plusieurs projets de construction. En amont, il étudie les cahiers des charges émis par les entreprises. Il doit donc examiner la faisabilité d’un projet et chiffrer son coût. Il lui appartient également de consulter et de choisir les prestataires pour l’accomplissement des travaux. À l’issue de ces préparatifs, il lance la procédure de réponse aux appels d’offres.

Une fois le projet initié, c’est à lui de fixer les objectifs et de veiller à leur respect en effectuant le suivi des travaux et des indicateurs de performance relatifs au chantier. Il doit aussi garantir le respect des normes en matière de qualité, d’hygiène et de santé. En fin de chantier, il assure la réception des travaux après les divers contrôles.

Le rôle d’un directeur de travaux comporte également un volet managérial avec l’encadrement des équipes, la participation à la sélection des fournisseurs, la réalisation de reporting, etc. En dehors des chantiers, il représente l’entreprise auprès des clients. Il gère les grands comptes, prospecte de nouveaux clients, supervise le service maintenance et fournit au client un rapport régulier concernant l’avancée des travaux.

Profil d’un directeur de travaux

Du fait de ses nombreuses responsabilités, le recrutement d’un directeur de travaux n’est pas chose aisée. Le processus peut être confié à un cabinet spécialisé. Toutefois, le profil d’un tel professionnel devrait réunir plusieurs éléments de base.

Le spécialiste sort généralement d’une école d’ingénieurs, ou justifie d’une formation supérieure en BTP. Il doit justifier d’au moins six ans d’expérience dans la gestion de grands chantiers, ou même plus pour les grandes compagnies.

Selon le type de mission à accomplir, la connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères peut s’avérer nécessaire. En effet, le directeur de travaux peut être amené à piloter des chantiers à l’international. Dans ce cas, il doit également maitriser le cadre réglementaire correspondant aux travaux qu’il conduit dans un pays donné.

Responsable du respect des délais, le directeur des travaux doit être capable de travailler sous pression et d’être très réactif. Il doit également savoir prendre rapidement les décisions adaptées en présence d’aléas pouvant affecter les travaux. À la tête d’une ou plusieurs équipes, il doit faire preuve de leadership. Enfin, il s’agit d’un métier nomade qui requiert un goût pour la mobilité.